Chinois ou Japonais, quelle langue est la plus complexe à apprendre pour un Européen ?

Publié le : 18 janvier 20224 mins de lecture

Pour certaines raisons comme des voyages, il est parfois important d’apprendre une autre langue. L’Asie vous fascine ? Et que vous souhaitez découvrir ce merveilleux continent, sachez que le fait de comprendre une langue locale peut vous aider considérablement lors de votre voyage, et peut ouvrir plusieurs horizons. Mais Chinois ou Japonais, quelle langue est la plus complexe à apprendre pour un Européen ?

La langue la plus facile

Etant donné que le japonais peut sembler relativement facile à parler, sachez que l’apprentissage peut vite se compliquer au fur et à mesure que vous comprendrez les subtilités de son écriture et sa grammaire. Par contre, le chinois est plus ou moins difficile quand vous vous débutez avec son accent et surtout ses caractères. Mais avec la patience, il est avéré beaucoup plus facile à apprendre quand vous comprenez les notions de base. En tout cas, il est important de considérer plusieurs critères avant de décider quelle langue choisir. Même si vous n’avez pas aucune notion entre ces deux langues, l’apprentissage peut devenir un jeu, une passion si vous êtes motivés.  

Les critères à considérer

Avant de se lancer, il est aisé de voir en détail les critères de base à ne pas négliger. Il est donc conseillé de choisir non seulement en fonction de votre carrière professionnelle, mais également selon vos centres d’intérêt. Il est aussi possible que vous avez un attrait spécifique pour l’un de ces deux pays. Dans ce cas, vous devriez suivre votre cœur en découvrant la langue chinoise par exemple. En tout cas, il est aisé de choisir la langue la plus facile à apprendre, mais sachez tout de même qu’une chose qui parait très difficile pour certains peut s’avérer facile pour d’autres personnes. L’apprentissage du chinois, aussi bien que du japon demande de la patience et d’investissement. Il est donc important de bien choisir le formateur à privilégier.

Mais que faut-il choisir concrètement ?

Alors que la prononciation est largement plus facile en japonais qu’en chinois, la majeure partie des sons japonais se ressemblent à ceux du français. Il est donc facile de les répéter d’une façon juste. Sachez en effet que les lettres gutturales un peu plus difficiles à apprendre pour les européens. Il est donc important de demander l’avis d’un spécialiste en la matière qui peut vous conseiller et orienter votre choix. Si vous choisissez par exemple le mandarin, chassez que son écriture est composée par plusieurs milliers de caractères et ne possède pas d’alphabet. C’est pour cela qu’il est préférable de bien contacter une agence en ligne spécialisée dans ce secteur d’activité.

Plan du site